ASIAD
Soutien et Information pour l’Accès aux Droits

 

MAIRIE du 11ème ARRONDISSEMENT
Conseil de quartier : NATION-ALEXANDRE DUMAS

De : Asiad
A l’attention des : membres du bureau, suite décision de la réunion du 27 décembre 2002.

Objet : Proposition pour la mise en place d’une commission de travail : “ COMPRENDRE LES LOGIQUES SOCIALES ET SPATIALES DU QUARTIER POUR DONNER SENS AU LIEN SOCIAL ET AUX RELATIONS INTERCULTURELLES ”
Commission de travail intitulée : les logiques spatiales et sociales du quartier

I-Cadre général :

Ce document n’a pas pour objet d’orienter les futurs choix d’actions, mais de contribuer à la réflexion des élus du Conseil de Quartier, des habitants, des associations et de la municipalité, avec l’espoir de créer un cheminement commun ayant pour objectif, une mise en œuvre ancrée dans une démarche participative.

Une tentative de diagnostic préalable des besoins, m’amène à avancer l’idée d’une réflexion commune en vue de l’élaboration d’un projet portant sur deux zones : la cité Beauharnais liée aux rues Léon Frot, Petite Pierre, … et de la rue Robert et Sonia Delaunay, à partir des quelques points suivants à titre d’exemples :
-bruit et autres nuisances,
-relation des jeunes avec les habitants, éducation, formation, famille,…
-relation des jeunes avec la Police de proximité,
-dispositifs en direction des habitants : cadre de vie, animation, suivi socioéducatif,
-initiatives et analyses des éducateurs, de la Police de proximité, de la municipalité, des associations de locataires, …

Une enquête sera à mener auprès des différents acteurs concernés par ces points, afin que le diagnostic soit pertinent d’une part et, permette, d’autre part, l’identification des acteurs.

II-La démarche :

Après clarification des points précédents –qui restent des exemples- il s’agira de s’engager avec les acteurs concernés, à :
1- l’élaboration d’un document précis retraçant les résultats des questions ou difficultés soulevées à travers ce premier contact ;
2- prendre acte de leurs propositions et actions souhaitées ;

3- travailler ensemble sur les possibilités et les moyens de mises en œuvre de projets (faisabilité) ;

4- veiller pendant ce parcours, à l’engagement et à la participation des acteurs dans la mise en œuvre,…

5- clarifier les rôles des acteurs : conseil de quartier, municipalité, habitants, Police de proximité, associations-éducateurs,…

III- Objectifs visés :

Favoriser la création d’un espace participatif, à travers cette Commission, afin d’instaurer le dialogue, l’échange ; ceci, afin de faire émerger un cadre associant la communication à l’interculturalité débouchant sur des intérêts communs : amélioration du cadre de vie, des relations intergénérationnelles, des échanges culturels,……….

IV- Résultats espérés :

Donner sens au lien social et aux relations interculturelles à partir de la participation des différents acteurs de la vie locale, sociale, culturelle, associative,… dans les actions de développement… du quartier pour une réelle démocratie-de proximité-participative.

V- Cadre partenarial :

Municipalité : vie associative…, jeunesse…, questions sociales…, C.L. de sécurité…, culture…, police de proximité…, associations de locataires et d’éducateurs…

Enfin, c’est volontairement que je n’aborde pas les questions relatives aux : moyens de fonctionnement, de mise en œuvre et d’évaluation, ceci, dans l’attente d’y voir plus clair sur la place et l’intérêt que donne la Mairie au Conseil de Quartier : voir ma contribution en date du 26 décembre pour la réunion du 27 décembre 2002.

Meilleurs vœux
Mamadou M’BODJE, ASIAD
21 Ter, rue Voltaire Paris 11ème
Ce mercredi 01 Janvier 2003

Retour


ASIAD, 21 Ter, rue Voltaire 75011 PARIS
Tél/Fax : 06.42.38.35.77 - Email : asiad@globenet.org